Une relation privée avec les Æsir et les Vanir

« Fulltrúi et kœri vinr » sont les deux expressions les plus utilisées dans les prières islandaises de 874 à l’an 1000 de notre ère, lors de la conversion de l’Islande au christianisme. Il est clair que les païens germaniques entretenaient une relation privilégiée avec leur divinité, car ils la nommaient respectivement le « confident absolu » et le  « cher ami ».

Publicités