Le culte ancestral

Encore ici, on constate un aspect distinctif concernant le paganisme germanique, soit le culte des ancêtres. La plus importante image que l’on possède du culte ancestral chez les anciens Germains reste le sumbel. Le sumbel comme l’indique Maurice Cahen, constitue une cérémonie collective où on doit boire à la mémoire des ancêtres (drekka full), puis des dieux et enfin aux personnalités présentes. L’article sur les libations rituelles est consacré en entier au sumbel et aux coutumes de consommation de la bière et de l’hydromel.

Publicités