L’étude et l’utilisation des runes

Les différentes sociétés germaniques ont utilisées les runes au nombre de 24 signes avec l’ancien Futhark ou de 16 signes avec le nouveau Futhark à partir de 800 de notre ère. Aujourd’hui, les runes sont utilisées à des fins commémoratives ou propitiatoires. Certaines mouvements ésotériques utilisent les runes à des fins divinatoires, mais ce n’est pas un usage attesté historiquement parlant.

Publicités