Pourquoi le paganisme germanique ?

Le paganisme germanique sont les mots que j’ai choisi pour intitulé mon site Web en français. Pourquoi ? Parce qu’il regroupe tous les autres concepts de même nature !

Il englobe le paganisme nordique (aussi appelé le paganisme scandinave, ou paganisme viking un peu à tord), le paganisme anglo-saxon, le paganisme teutonique (ou germanique continental) et le paganisme franc.

Ces trois derniers paganismes ont des particularités au niveau linguistique et organisationnel… On y reviendra peut-être un jour.

Mais pourquoi avoir choisi le substantif « paganisme » alors que beaucoup y voit une connotation négative ? Parce que c’est le véritable mot que l’on doit utiliser en français, même si ceux qui ont voulu faire disparaître notre spiritualité à travers les âges disaient (et je cite Le petit Larousse) qu’un païen est celui qui n’a aucune croyance religieuse… LE véritable nom de notre religion en français devrait être « spiritualité ancestrale germanique ».

Les mots païen et paganisme n’ont pas de lien avec l’absence de croyance religieuse, mais signifie que c’est une religion rurale, paysanne (sans rien percevoir de négatif encore une fois) !

Je dirais que le mot mieux le plus approprié en norrois pour nommer notre spiritualité est le mot heiðni qui a la même signification que le mot paganisme en français.

Tous les autres concepts modernes qui datent tout au plus du 19e siècle sont à mon avis très réducteurs. 

Le mot Ásatrú signifie « croyance en les Æsir » en islandais moderne et date du 19e siècle où il apparut pour la première fois dans un magazine en Islande.

Il est réducteur parce qu’il rejette la croyance en les Vanir ou l’autre famille divine, même si dans l’Ásatrú, on vénère toutes les divinités Vanir aussi : Frey, Freyja, Njörðr, Nerthus, etc. 

Le mot Rökkatrú est typique du 21e siècle et englobe les fidèles des divinités dites chaotiques : Loki, Hel/Hela, Surt, Fenrir, Sigyn, etc. 

Et l’Odinisme se concentre presque exclusivement sur le dieu Odin.

Publicités